Communauté Nintendo

Bienvenue, vous n'êtes pas connecté. ( Se connecter - S'enregistrer )

Communauté Nintendo > Jeux-Vidéo > Votre avis sur... > 2009 - S.03 : Super Mario Kart (SNES)

 >  Sondage : A votre avis, Super Mario Kart est :
un chef d'œuvre ---
très bon ---
assez bon ---
plutôt faible ---
faible ---
pourri ---
Nombre de votes blancs : 1 Nombre total de votes (non-blancs) : 26
RSS >  2009 - S.03 : Super Mario Kart (SNES), Les jeux de la semaine
DjMakaBM #1 12/01/2009 - 18h13

Groupe : Administrateur
Messages : 3954
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Site Web

Posted Image

Posted Image Posted Image

Titre: Super Mario Kart
Console: Super Nintendo
Année de sortie: 1992 / 1993 (27/08/1992 au Japon, 01/09/1992 au USA et 21/01/1993 en Europe)
Développeur: Nintendo
Editeur: Nintendo
Genre: Course

Super Mario Kart sur Génération-SNES

Super Mario Kart est un jeu vidéo développé par Nintendo EAD et édité par Nintendo, sorti en 1992 sur Super Nintendo. Il s’agit d’un jeu de course de karts opposant les personnages de l'univers de Mario. Il constitue le premier opus de la série de jeux vidéo Mario Kart.

La principale originalité du jeu vient de la possibilité d'utiliser diverses armes pour ralentir ses adversaires ainsi que des bonus permettant de se protéger ou d'aller plus vite. L’utilisation du Mode 7 permet l’affichage de graphismes particulièrement avancés pour l’époque.

Immense succès critique et commercial, le jeu s'est vendu à plus de 8 millions d'exemplaires à travers le monde. Il a lancé une des franchises majeures de Nintendo, avec cinq suites à ce jour. Il est également le pionnier d’un nouveau genre, ayant engendré de nombreux clones.


Source de la présentation
FUKANO !

"Sauf une fois au chalet où j'ai mangé les couilles d'ours ... et j'ai aimé ça  :lol: "
clbrun #2 13/01/2009 - 14h25

Groupe : Utilisateur
Messages : 5
Enregistré le : 30/01/2008

Hors ligne Site Web

un chef d'oeuvre, évidemment !  :love:

inégalé et peut-être inégalable, à tel point point qu'il y a des tarés (dont moi et quelques autres ici) qui participent au championnat SMK organisé chaque année depuis 2002  B)

je vais pas récrire une tartine vantant els mérites de ce jeu, je vais plutot ressortir ce que j avais pondu sur un autre forum  :D

bon, je vais essayer d oublier un instant que je suis le président de la Fédération Francaise de Super Mario Kart, une assoce qui organise chaque année un championnat (d'abord de France de 2002 à 2006, puis d'Europe en 2007 et 2008, et surement du Monde à partir de 2009  8) ) avec des gens en chair et en os et de vraies super nintendo, afin de me montrer le + objectif possible  :)
alors deja, oui le jeu est vieux, pas tres beau, et on ne peut jouer qu a 2. mais ces quelques defauts ne sont pas du tout un problème.
deja, au niveau du jeu lui meme, on s en fout qu il soit vieux du moment qu il est bien! ensuite, les graphismes peuvent etre un peu rebutants dans un 1er temps, mais si vous refléchissez un peu plus loin que le bout de votre nez, vous savez déjà que le gameplay et le plaisir de jeu devraient primer sur les graphismes. enfin, bien qu il soit dommage de ne pas pouvoir jouer à 4 (ou +), ca peut devenir un avantage (j y reviendrai plus tard). je vais maintenant aborder les 4 modes:

le Time Trial : ici, on va parler de pilotage pur. eh bien, a mon avis, SMK est l'un des (sinon LE) MK dans lequel le pilotage est le plus précis! deja, les tours sont relativement courts (rarement + de 20 secondes), donc chaque ecart de trajectoire se paie cher puisqu on a pas vraiment l occasion de la rattraper dans le tour. ensuite, le pilotage lui meme se fait au pixel près : si un bout d enjoliveur touche un brin d herbe, on perd direct sa vitesse! et contrairement a d autres MK (genre DD, DS...), on ne peut pas sortir vite fait un mini turbo pour repartir a fond : les erreurs coutent donc bien plus de temps. de +, le pilotage requiert un certain nombre de techniques differentes, genre les slides pour franchir l eau ou la neige sans perdre de vitesse... enfin, il existe bel et bien un mini turbo dans SMK, obtenu en maintenant un certain temps le bourton de saut/ dérapage + une direction, mais contrairement à MKW, il n est pas necessaire de maintenir une meme direction, on peut en changer en court de derapage pour charger un boost, ce qui est loin d etre evident et pousse certains a limer la croix de direction de leur manette pour mieux y parvenir! bref, je ne me risquerais pas a dire que SMK demande bien + de talent / est beaucoup plus technique que les autres MK, mais en tout cas je pense que le pilotage de SMK est beaucoup plus "pointilleux" que celui des autres MK!

le match race, un mode sous estimé mais jouissif! ici on est donc que 2 sur la piste, et le super depart (bien plus difficile a faire que dans MK DD / DS / W...) peut donner un avantage decisif. mais la encore, plutot qu un mario party a roulettes dans lequel on peut compter sur les 12 carapaces rouges, 3 bleues et 8 eclairs qu on ne manquera pas d avoir pour remonter son retard, ici il faut veritablement gérer ses objets comme un fin tacticien! pourquoi? deja parce qu en regle generale, on a seulement UN objet par tour, donc on ne peut pas se permettre de les vendanger comme les autres MK, qui ont des items partout sur les circuits... ensuite, pas d objets surpuissants, genre carapace bleue ou rouge qui suivent le circuit pour degommer le joueur devant soi! il y a certes l eclair, tres puissant (surement + que dans les autres MK), mais egalement tres rare (beaucoup + que dans les autres MK), à tel point que chaque eclair est un mini evenement! par contre, les bananes/carapaces font perdre beaucoup + de temps, puisqu on fait un tonneau, on perd des pieces (qui donnent de la vitesse) et on est arrêté complètement... une banane qui fait perdre 5-10 secondes sur une course de 1'30"00 (SMK), ca fait bien plus mal que 1-2 secondes sur 3 minutes! enfin, dans SMK, les rouges (obtenues 1 par 1, et jamais par 3) se dirigent direct sur le mec devant, et donc il faut bien viser si on veut pas qu elle s ecrase sur le 1er mur venu! bref, en match race, on est pas autant "assisté" que dans la plupart des autres MK, et il faut combiner "bon pilotage" et "bonne gestion des objets" pour espérer gagner, et non pas trop compter sur la chance  :?

le battle mode, objectivement de TRES LOIN le meilleur de toute la série, sans comparaison possible! ceux qui ne seraient pas d accord avec moi seraient soit de mauvaise foi, soit n ont jamais serieusement joué a SMK, soit ont des gouts bizarres  :wink: ici encore, on est que 2, ce qui est un tres gros point fort selon moi! pourquoi? parce que ce n est pas le boxon comme quand on joue à 4! ici, quand on tire une rouge, on sait precisemment comment elle part, et il n y a pas de risque de la voir partir au pif sur un joueur plutot que l autre si plusieurs sont pas loin! on peut aussi surveiller l ecran de l adversaire afin de savoir ce qu il veut faire, et le contrecarrer, alors qu a 4 c est + dur. ensuite, il n y a pas de periode "d invincibilité" apres avoir perdu un ballon, donc les bons joueurs peuvent enchainer leur victime en leur petant plusieurs ballons en moins de 5 secondes  :twisted: enfin, la encore on ne choppe pas les carapaces par 3, et on peut jouer sur les trajectoires au pixel pres (de son kart ou des carapaces) pour faire des tirs / esquives de fou! et je ne vous ferai pas l affront de comparer les superbes arenes de SMK avec certaines des daubes qu on peut voir dans MKDD / MKDS / MKW, ou les deserts vides de MK64...

le GP, de preference 150cc bien sur! eh bien je pense que c est là aussi l un, voir LE, MK avec la + grande sensation de vitesse, et qui demande le + de maitrise dans le pilotage! deja, pas de lignes droites de 40 km de long : a SMK, il n y JAMAIS de temps mort, donc si vous avez le nez qui gratte, vous etes mal car vous n aurez pas le temps de vosu gratter avant la fin de la course (a moins que vous tombiez dans un trou par exemple). ensuite, la piste ne fait pas 50 m de large, donc il faudra vous entrainer durement pour passer certains passages a fond sans partir dans le decor (je pense notament a DP3 ou VL2...). enfin, la presence de l'objet "plume" (qui fait faire un grand saut) permet des raccourcis de taré, mais en général assez difficiles à faire, ce qui peut permettre a un bon joueur de retourner une situation compromise, certes un peu grace a la chance (d avoir obtenu une plume), mais surtout grace a son talent (de reussir le raccourci malgré la pression, car s il le rate, il ne sera pas 2e, mais parfois carrément en dehors des points...) plutot que compter sur une bleue ou 4 eclairs/etoiles...

bref, si je devais resumer, meme si je reconnais que chaque MK a ses specificités et sa technicité, je pense que SMK est globalement au moins autant (voire +) orienté "pro gamer" que certains autres MK, sur lesquels des joueurs du dimanche peuvent tirer leur epingle du jeu grace aux objets notamment... malheureusement, je crois qu il y a peu de chances de voir un autre MK de la trempe de SMK, car nintendo ne voudrait certainement pas que les mioches de 4 ans / les vieux de 92 ans ne puissent pas finir le jeu en 100cc  :evil:

Participez au Championnat de Super Mario Kart sur SNES !
http://www.championnat-smk.org
Mario #3 13/01/2009 - 14h45

Groupe : Utilisateur
Messages : 2683
Enregistré le : 12/09/2007

Hors ligne

Idem que clbrun avec justification tirée du même forum sans doute xD

Alors SMK et moi, c'est une drôle d'histoire, parsemée de traversées du désert, de relations fusionnelles, et une pratique assez irrégulière bien qu'extrêmement intensive sur la globalité... tous ces détails qui en font un jeu très particulier pour moi.

J'ai eu le jeu à Noël 1994, je n'avais que 8 ans et demi et forcément, à moins d'être un génie, à cet âge-là on est pas très doué sur un jeu de ce genre... d'ailleurs j'ai eu Super Mario Land 2 lors de ce même Noël et j'y ai beaucoup plus joué à l'époque (je trouvais même SMK complètement nul, car injouable et pas amusant du tout) ... bon cela dit, j'ai quand même pas mal joué à SMK entre 1995 et 1999, bien qu'il n'ait pas encore un statut totalement culte pour moi, c'était un bon jeu où j'étais à chaque fois meilleur que les potes avec qui j'y jouais ;D je m'acharnais bien sur le TT, même si à l'époque, mes temps ressemblaient à ça:

Mario Circuit 1: 12"37 ( tour), 1'02"18 ( total) avec Donkey Kong Jr.
Donut Plains 1: 16"30 et 1'23"14 avec Bowser.
Ghost Valley 1 (sans raccourci): 13"67 et 1'09"09 avec DK Jr.
Bowser Castle 1: 19"65 et 1'42"92 avec DK Jr.
Mario Circuit 2: 16"26 et 1'23"04 avec DK Jr.
Choco Island 1: 12"59 et 1'04"09 avec DK Jr.
Ghost Valley 2 (sans raccourci): 12"87 et 1'05"21 avec DK Jr.
Donut Plains 2: 18"77 et 1'36"69 avec Bowser.
Bowser Castle 2: 22"74 et 1'55"69 avec Bowser.
Mario Circuit 3: 18"80 et 1'37"25 avec DK Jr.
Koopa Beach 1(sans raccourci): 13"55 et 1'09"72 avec Bowser.
Choco Island 2: 15"98 et 1'23"36 avec Bowser.
Vanilla Lake 1: 11"17 et 58"38 avec Toad.
Bowser Castle 3: 21"03 avec Bowser et 1'51"53 avec Toad.
Mario Circuit 4: 21"57 et 1'51"95 avec Bowser.
Donut Plains 3: 17"51 avec DK Jr et 1'34"86 avec Bowser.
Koopa Beach 2: 14"07 et 1'11"60 avec Bowser.
Ghost Valley 3 (sans raccourci): 16"56 et 1'30"62 avec DK Jr.
Vanilla Lake 2: 13"67 avec Mario et 1'14"48 avec Toad.
Rainbow Road: 17"91 et 1'30"54 avec DK Jr.



Bon en fait, ça c'est les temps indiqués dans l'ancienne version de mon site, datés de 2003, mais vu que c'est l'époque à laquelle je me suis vraiment remis sérieusement à SMK, ça vous donne une idée de mon niveau très faiblard de l'époque (mention spéciale à GV3 quand même :o ... quant à VL1 c'est ce fameux temps « fake » que j'avais envoyé à Sami par erreur, et que j'ai gardé comme PR pendant des mois et des mois avant de me rendre compte que je m'étais planté en le recopiant :P).

EDIT: quoique, je viens de faire une recherche encore plus poussée et je viens de retrouver de vieux temps datant de 2001!

Bref, vers 1999, ça a été le début de ma période PS1, où j'ai laissé tomber Nintendo, revendu quelques jeux NES (dont mes deux Zelda!!! :'() et SNES, j'avais même l'intention de tout bazarder, j'ai honte... et puis un certain Yoshi's Island, suivi de Super Mario 64, m'a redonné goût à l'univers Mario fin 2000, me poussant dans la foulée à lancer Mario Museum. Du coup, en passant des mois à me refaire les Mario de fond en comble pour bosser sur ce site, j'ai fatalement remis la main sur SMK, et comme j'ai débarqué sur les forums de JV.com à la même époque, faisant connaissance avec Kartie lors de mes tous premiers jours de participation aux forums de ce site... ça m'a donné envie de m'y remettre!

Pourtant, j'avais fait l'acquisition en mars ou avril 2001 de Mario Kart 64, qui ne m'avait pas encore trop déçu, et sur lequel je m'acharnais pas mal à ce moment; et à Noël 2001, je fais connaissance avec Mario Kart: Super Circuit, le seul « autre » MK sur lequel je bosserai vraiment... je réalise alors un 45"76 à Rainbow Road courant 2002, et il faudra plus de 2 ans avant qu'un autre Français ne réalise un meilleur temps :D (en l'occurence Kartie, qui n'a cherché à le battre uniquement parce que c'était un FR qu'il n'avait pas! enfoiré :-X). En 2003, je recommence à jouer à SMK, et ma découverte de Mario Kart: Double Dash!! le jour de sa sortie ne fera que confirmer mon penchant définitif pour le bon vieux SMK... jeu où j'affronterai pour la première fois un cador du genre le 29 décembre 2003, lors d'une petite session où j'invite Kartie chez moi, et où il me laisse sur le cul bien que pour le coup, ce soit moi qui réalise la sensation (inattendue) du jour avec un WR en 150cc avec les petits sur Rainbow Road ;D (eh mais je dois toujours avoir la photo... enfin chez mes parents parce que le FTP où je l'hébergeais a été supprimé sans raison par ces cons de Lycos >:().
Bref, ce jour-là, Kartie m'a complètement redonné goût à SMK et m'a convaincu que c'était le meilleur Mario Kart, chose dont j'étais déjà à peu près persuadé! Par contre, de mon côté, j'ai failli le faire uriner sur ma moquette à cause du fou rire provoqué par sa découverte de Mario Kart 64... :)

Du coup, je vise un premier objectif dans ma « carrière » : participer au championnat de France, dont j'ai raté les deux premières éditions (en 2002 je n'étais pas trop au courant, et en 2003 je devais sans doute le savoir, mais soit j'étais trop jeune, soit ça ne me bottait pas, enfin je sais pas trop pourquoi). Dans un premier temps, je m'inscris au SMK Players' Site (un 29 février! 8)), je suis à l'époque classé 47è mondial et 19è français. Déterminé à descendre sur Grenoble rien que pour affronter l'élite française de SMK, je me paie une petite session d'entraînement entre tourangeaux avec Kazu (le résumé ICI), et je m'envole donc (enfin façon de parler...) pour le CDF, avant de passer une nuit blanche intégrale avec Kartie qui me battra 99-70 en MR lors d'une session no-life gravissime que je n'aurais jamais faite sur un autre jeu. (ou alors PES, à la limite... ^-^)

Le championnat de France 2004 reste à mon sens, après ma première rencontre avec Kartie, l'Événement (avec un grand E :)) qui m'a définitivement rendu fan de SMK. D'abord pour les 2 h de TGV qui n'auraient pas été les mêmes si je ne les avais pas passées à discuter avec Franck et Zilb dans le wagon-bar, ensuite pour cette épreuve de TT mémorable qui, sur le coup, m'a fait penser que c'était trop facile ;D ::), pour le fait d'avoir joué quasiment 8 h d'affilée, tombant en 1/4 de finale d'un MR éreintant contre ScouB largement plus frais que moi... c'était mythique! À partir de là, je me suis mis à jouer pratiquement sans discontinuer, dans l'optique de revenir au championnat 2005 et de le disputer en entier cette fois. Devenu complètement accro au TT et à Rainbow Road, j'accède juste avant le CDF 2005 à mon meilleur résultat à ce jour, une place de 6è mondial ex æquo en 5-lap, virtuellement 2è français (j'insiste sur le « virtuellement » car Geo, largement devant moi, n'avait pas encore fait officialiser ses chronos...), et malgré un TT consternant qui m'aura remis à ma place, à savoir celle d'un joueur de milieu de classement, le CDF 2005 restera pour moi une de mes 2/3 meilleures expériences de rencontres internet, car au-delà de l'aspect compétitif, j'ai également pu profiter d'une atmosphère particulièrement chaleureuse, sympathique, bref une expérience humaine vraiment hors du commun, et que j'aurais regretté de ne jamais partager.

Bizarrement, quelques semaines après, bien qu'ayant continué d'améliorer mes temps, accédant au 32è rang mondial, je décroche totalement de SMK, et de pas mal de jeux vidéo en fait... non pas que l'univers SMK ne m'attire plus, tellement il est chargé de souvenirs pour moi! D'ailleurs, je me tâte longuement avant de réaliser que le CDF 2006 sera une mission impossible pour moi, trop pris par mon déménagement à l'époque. Mais s'il avait été prévu de longue date sur Angers, sans les événements que chacun sait, nul doute que j'aurais fait l'effort. Puis, vers avril dernier, je décide de mettre fin à ma traversée du désert. Et c'est en grande partie grâce à ma fiancée que je me suis remis à SMK, vu qu'elle m'a en fait pas mal convaincu d'y rejouer et qu'elle aimerait bien me voir refaire des temps, et participer au championnat... et elle avait raison! Des centaines de tour de TT plus tard, je prends l'initiative de m'impliquer à nouveau au sein de mon équipe, et organise un meeting de la Far West Team dans le studio que je partage avec celle qui m'a fait reprendre goût aux jeux vidéo et à SMK. Un week-end tellement énorme que désormais, je doute franchement de ne plus penser à SMK un jour, et je compte bien tous vous retrouver au CDF dans deux mois!

Dans tout ça, je n'ai quand même pas expliqué pourquoi j'aime autant SMK, et surtout pourquoi je l'estime supérieur à tous ses successeurs! Bon, cette fois-ci on va (essayer de) faire court: j'attendais de MK64 qu'il soit une évolution 3D de l'opus SNES, et à ce niveau j'ai été pas mal déçu: je le trouve lent, pas beau, à la maniabilité douteuse, et beaucoup moins technique que SMK... bref, plus brouillon, moins abouti, et où le talent a laissé sa place à la chance en mode GP, bien que MK64 soit probablement le plus « souple » des successeurs de SMK à ce sujet. Si MKSC est le seul à m'avoir pratiquement intégralement convaincu (car se déroulant de nouveau avec des pièces, turbos et tremplins, sur des pistes courtes et plates, très proches de celles de SMK dans l'inspiration), MKDD m'a profondément écœuré, et heu, bon j'ai pas envie de m'attarder encore une fois sur cette daube, surtout que je viens de le faire >:D

MKDS a plus ou moins correspondu, 8 ans après, aux attentes que j'avais de MK64... mais bien trop tard, aujourd'hui je me fous complètement d'un SMK en 3D, parce que j'ai compris que ce que j'aimais, c'était:

    [li]les pièces et les plumes, deux bonus essentiels dont on a trop été privés par la suite[/li]
    [li]des circuits courts, pas trop non plus, mais qui permettent des affrontements sur 5 tours, et je trouve que ça donne lieu à des bagarres plus intenses[/li]
    [li]des raccourcis intelligents et pas surréalistes[/li]
    [li]une technique irréprochable, tout se joue au pixel près et au centième de seconde près, chose qu'aucun jeu 3D ne peut vraiment faire, pour le coup c'est le jeu oldies qui en sort grand vainqueur[/li]
    [li]un jeu très axé fun mais d'un côté beaucoup plus sérieux que les autres, trop colorés et trop gamins dans l'ensemble...[/li]
    [li]une vraie sensation de vitesse, surtout avec les étoiles et les champignons, qu'on ne ressentira plus jamais sur les autres MK parce que les circuits manquent d'enchaînements de virages, sont trop longs et ne permettent pas de profiter de ce genre de bonus[/li]
    [li]une incapacité chronique à prendre une ride même 15 ans après sa sortie[/li]
    [li]Koopa Troopa :)[/li]
    [li]des circuits terriblement bien tracés et pensés, copiés maintes et maintes fois par la suite (que ce soit les Mario Circuit, les Ghost Valley, les Bowser Castle, et surtout Rainbow Road, complètement massacré sur toutes les rééditions, sauf éventuellement MKSC...)[/li]
    [li]des coupes et cylindrées à la difficulté progressive, et probablement les plus dures pour les débutants parmi tous les Mario Kart[/li]
    [li]et enfin, une communauté géniale autour de lui...[/li]


Voilà, on ne pourra pas me reprocher de ne pas avoir argumenté! ;D

SMK FOR EVER!!! O0

DjMakaBM #4 13/01/2009 - 18h01

Groupe : Administrateur
Messages : 3954
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Site Web

Je me demandais qui seraient les premiers  à répondre au topic ... maintenant c'est fait :D
FUKANO !

"Sauf une fois au chalet où j'ai mangé les couilles d'ours ... et j'ai aimé ça  :lol: "
Higgins #5 13/01/2009 - 19h14

Groupe : Equipe Génération-Snes
Messages : 3634
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Mail Site Web

Parmi nous, nous avons donc le président de la FFSMK et un champion de SMK... Ce forum est décidément un lieu de rencontre exceptionnel. J'ai l'impression de faire partie d'une élite ouverte sur le monde.
Hardcore céréalivore -  Mon top-céréales :

1 - Jordans - 2 - Kellogs - 3 - Nestlé.
DjMakaBM #6 13/01/2009 - 19h26

Groupe : Administrateur
Messages : 3954
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Site Web

Et une team entière des championnats d'SMK .. bah oui toute la Plug & Play est inscrite sur le forum  B)
FUKANO !

"Sauf une fois au chalet où j'ai mangé les couilles d'ours ... et j'ai aimé ça  :lol: "
Higgins #7 13/01/2009 - 23h00

Groupe : Equipe Génération-Snes
Messages : 3634
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Mail Site Web

J'hésite entre très bon jeu et chef d'oeuvre. J'aime beaucoup SMK mais je n'en est jamais été fan, sans doute à cause d'F-Zero...  F-zero Un des 1ers jeux SNES que j'ai eu, et j'ai continué d'y jouer régulièrement jusqu'en 1995 (là, j'ai refourgué ma SNES pour pouvoir acquérir la PS1). Entre temps, j'ai eu SMK. Je me suis bien amusé avec, mais au bout de deux mois je m'en étais retourné vers ce cher F-Zero qui est un jeu de course "pure" (pas d'armes ou d'objets bonus aléatoires), avec une meilleure sensation de vitesse et une ambiance futuriste qui me convenait mieux. En revanche, la possibilité de jouer à deux est un gros plus pour SMK. Je vote chef d'oeuvre. Ce n'est pas parcequ'F-Zero est meilleurs selon mes critères personnels qu'SMK n'est pas un très grand jeu. Ceci-dit, s'il m'arrive de me faire une petite partie d'F-Zero, j'avoue ne plus toucher à SMK (je sais... je suis un "sans amis").

Dans la série MK, c'est mon préféré car je trouve que c'est celui qui a le gameplay le mieux équilibré entre pilotage et coups de putes. Dans les autres, les bonus aléatoires ont un impact beaucoup trop important sur le jeu. J'avoue  que malgré tout MKDS me plaît bien aussi.
Hardcore céréalivore -  Mon top-céréales :

1 - Jordans - 2 - Kellogs - 3 - Nestlé.
yedo #8 13/01/2009 - 23h58

Groupe : Utilisateur
Messages : 828
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Site Web

Super Mario Kart est le jeu typique pour lequel mon coeur de nostalgique balance. J'ai des souvenirs géniaux sur ce jeu, de parties avec des potes ou avec mon frère et ma soeur, en battles mémorables ou en championnats cultissimes (à la limite je trouvais encore mieux de faire un championnat à deux, c'était vraiment unique à l'époque). C'est avec SMK que j'ai saisi pour la première fois la dimension de partage, collective, chaleureuse et délirante que pouvait avoir les jeux vidéo. Rien que pour cela c'est un jeu culte.

Mais SMK ne vit plus que dans mes souvenirs. Je n'ai plus aucune envie de me refaire de parties. Je suis comme Higgins, un "sans ami"  :stuart:  et c'est vrai cela n'aide pas pour se relancer dans le jeu. Aujourd'hui, en solo, je trouve le jeu un peu monotone, et surtout trop dur. J'ai l'impression d'être devenu un manchot car je n'arrive plus à bien maitriser les karts. Je m'envoie inévitablement dans le décor, je glisse de partout. Des sensations que je n'avais jamais senti avant. Le truc c'est que je n'ai pas le courage de réapprendre à conduire, car le jeu ne m'attire plus du tout. Je préfère largement l'approche un peu plus immédiate d'un MK64 et même d'un Double Dash, peut-être moins techniques et plus fous (surtout DD), mais qui m'amusent beaucoup plus, et c'est ce que je demande à un Mario Kart : l'amusement et le plaisir immédiat.

Je vote très bon jeu.
padovar #9 14/01/2009 - 09h34

Groupe : Equipe Snes4Ever
Messages : 3691
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne

Je me souviens très bien de la sortie et de la découverte de ce jeu. Et je me souviens très bien avoir toujours apprécié ce jeu mais n'avoir jamais été totalement mordu.

J'ai toujours pris du plaisir à y jouer (contre un adversaire de mon niveau  ;D , petit clin d'oeil à Mario), mais il ne m'a jamais donné envie de me relever la nuit pour y jouer.

Néanmoins SMK est un grand jeu, qui a inventé un genre et fait des émules. Aujourd'hui, c'est un classique incontournable.

C'est peut-être une sensation très personnelle mais j'ai du mal à revenir à ce jeu. Et pourtant je l'apprécie, j'adore le voir trôner dans ma collec, mais je n'y joue jamais. Aujourd'hui je le trouve trop austère, trop rigide, même si c'est vrai que ses suites sont parties dans l'excès inverse.

A bien y réfléchir, je me rends compte que les deux épisodes que je trouve les plus aboutis sont les épisodes GBA et DS.

Un très bon jeu, mais qui ne me touche que par pure nostalgie.
Ce message a été édité par padovar le 14/01/2009 à 09h34.
Mario #10 14/01/2009 - 14h27

Groupe : Utilisateur
Messages : 2683
Enregistré le : 12/09/2007

Hors ligne

padovar @ 14/01/2009 - 09h34 a dit:

Aujourd'hui je le trouve trop austère, trop rigide


En toute objectivité, je pense que par rapport aux autres Mario Kart, il l'est, sans aucun doute, et c'est ça qui le rend fabuleux auprès de ceux qui pénètrent à fond dans sa technique (mais qui peut déstabiliser les autres...).

Mais par rapport à F-Zero, il reste très fun, parce que niveau austérité et rigidité, personne ne peut battre F-Zero :lol:
al83 #11 14/01/2009 - 22h14

Groupe : Equipe Snes4Ever
Messages : 3151
Enregistré le : 28/08/2007

Hors ligne

Je n'ai jamais possédé SMK jusqu'à il y a un ou deux ans ! Avant c'est chez mon cousin chez qui j'étais toujours lors de mon temps libre que j'y jouais. Je me souviens avoir passé de très très bons moments sur ce jeu, sans pour autant ressentir un besoin vital de me le procurer. Il faut dire qu'à l'époque, je n'aimais pas trop les jeux de course, aussi fun soient-ils.

SMK m'a tout de même fait réviser mon point de vu car il a inventé un nouveau sous genre de jeu de course apportant beaucoup de fraicheur. Le mode 7 est vraiment bien exploité et j'ai toujours trouvé les sensations de vitesse et accélération très bien rendues. Le gameplay très retro de ce premier épisode ne pardonne pas la moindre erreur et propose un véritable challenge, notamment pour la version PAL et je compte sur Banana pour exposer sa théorie sur le sujet, je ne voudrai pas plagier ce cher sage.

Un très bon jeu pour moi ! Pour moi, l'épisode culte de la série est MK64 , mais c'est lié à du vécu et pas vraiment aux caractéristiques intrinsèques du jeu : je ne suis pas objectif sur ce MK64 car je l'associe a d'excellentes parties multi pleines de fou rires.
Mother used to say
If you want, you'll find a way
Bet mother never danced through fire shower
ehouicemoi #12 14/01/2009 - 22h17

Groupe : Utilisateur
Messages : 1552
Enregistré le : 10/01/2008

Hors ligne Mail

C'est un chef d'oeuvre : la conduite est la plus aboutie dans cette opus, et l'utilisation des objets est beaucoup plus tactique. Dans les battles, si on est un bon conducteur, on peut semer les carapaces rouges ou se débrouiller pour les faire cogner contre un bord... ce n'est plus possible dans les autres je trouve.
Le meilleur des mario kart à mon sens.
: s p e a k i n g : à partir de maintenant, ce sera comme d'habitude !!  : h u h :
seven #13 15/01/2009 - 22h36

Groupe : Utilisateur
Messages : 1787
Enregistré le : 29/08/2007

Hors ligne

Mario Kart sur SNES est un mythe, malheureusement, à mon sens, il a mal vieilli. J'ai adoré ce jeu d'une force incroyable. J'y ai passé des heures et des heures sur tout les types de courses dispos. Je me souviens de toutes les musiques, de tous les passages secrets, bref de tout ce qui fait Mario Kart, mais je n'arrive plus à l'apprécier.

La faute à la jouabilité qui est beaucoup trop rigide (ou technique selon Mario...  ;) ). Mon problème est que quand je rejoue à un jeu, je veux pouvoir m'amuser directement, et ne pas devoir galérer pendant des heures pour enfin réussir à ne serait-ce que gagner un ridicule championnat... Du coup je ne prends plus aucun plaisir à y rejouer.

Pour moi le meilleur épisode de la saga est la version DS. C'est l'épisode qui se rapproche le plus à l'esprit mario kart SNES (si j'ose m'exprimer ainsi...), tout en ayant une jouabilité beaucoup plus accessible.

Du coup je vais être dur avec ce jeu, car je n'y touche plus, à moins qu'un pote me défie dessus. Assez bon jeu. Car en dehors de sa rigidité, le reste est exempt de défauts.
"Playing video games for graphics is like watching porn for the story."
DjMakaBM #14 16/01/2009 - 00h08

Groupe : Administrateur
Messages : 3954
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Site Web

al83 @ 14/01/2009 - 22h14 a dit:

je compte sur Banana pour exposer sa théorie sur le sujet



Ma théorie sur SMK est simple, SMK c'est la vie ! Pire SMK c'est une partie de ma vie.

Si un jour je ne pourrai sauver que 5 jeux de ma collection car le monde va être dévasté il est clair que SMK ferai parti de ces 5 jeux.

SMK je ne pense pas arriver à être objectif avec ce titre. Alors pour donner mon avis sur SMK je ne vois pas d'autre solution que de raconter des brides de ma vie de gamer voir personnelle qui font que je suis ce que je suis aujourd'hui.

SMK est l'un de mes 5 premiers jeux sur SNES, on me l'avais offert pour Noël, quel magnifique Noël. A l'époque je débutais, en tout, je ne jouais pas beaucoup et je n'avais d'yeux que pour le plombier moustachu que ce soit sur Game Boy monochrome ou sur SNES c'était la référence pour moi ! Le jeux de plate-forme au premier plan. Alors qu'es ce qui m'a donné envie à l'époque d'avoir SMK ? C'est pas bien compliqué il s'agit du magazine Nintendo Player leur test m'a convaincu en une lecture, s'en suivirent des mois avant que le jeu n'arrive dans ma SNES chérie et là j'y ai passé des heures. Ce n'est qu'au bout de plus de 6 mois de jeu que je suis venu à bout du mode 150CC, mais quand je dis venu à bout ne vous méprenez pas il ne s'agit pas juste de gagner la coupe en or dans chacun des GP, non loin de là ! J'entends bien terminer chaque GP avec 45 points (donc finir 1er à toutes les courses) et tout en jouant petit, donc un risque de se faire écraser à la moindre collision.

Alors certes à l'époque je jouais avec les légers Koopa Troopa et  Toad et ce n'est qu'après avoir bien maitrisé le jeu avec eux que j'ai vu que SMK ne s'arrêtait pas juste au mode GP. Jouant à l'époque majoritairement seul, le jeu trouva une seconde jeunesse quand je l'ai partagé pendant des heures et des heures et des heures avec notamment l'ami zarbiman (qui ne l'avais pas à l'époque). Et arriva ce qui devait arriver, je suis tuot simplement tombé amoureux de la meilleure piste jamais réalisé dans un SMK, je parle bien sur de Rainbow Road. C'est donc elle qui m'a donné envie de faire du Time Trial. Ainsi au fil des années alors que je restait fidèle à Nintendo avec ma SNES ou ma N64 s'il y a bien un jeu que je pouvais ressortir les yeux fermés c'était SMK, surtout quand l'ami zarbiman passait à la maison.

Nous avons donc continué à jouer en mode GP pendant des années sans avoir connaissances des techniques de boosts. Délaissant le Match Race et le Battle ... enfin surtout le Match Race car le battle des combat uniquement à la verte furent quand même l'attraction de nombreuses après-midi. Putain qu'es ce que j'ai l'impression de me prendre un coup de vieux en repensant que c'était en 1996 qu'on y jouais le plus souvent ensemble  :blink:

D'autre amis à nous se laissèrent tenter, mais bien souvent bloqué pour gagner les coupes en or pour la Star Cup et la Special Cup en 150CC. La solution était alors bien simple, l'ami zarbiman et moi même officions et du one try suffisait à obtenir une belle coupe Mario en or. Halala qu'il est loin le temps de la coopération pacifiste à SMK !

SMK est en quelque sorte le fil rouge de ma vie ... et puis arriva ce qui devait arriver ... après des années à se dire qu'un jour on devrait participer au championnats d'SMK on a concrétisé la chose. Alors oui entre temps plein de choses ce sont passés, certaines relation situation, occupation n'ont pu rendre cet aboutissement réel avant 2008. Mais mieux vaut tard que jamais.

Aussi nous décidons d'emporter dans nos bagages l'ami elie46 qui ne jurait alors que par la version N64. Souvent dégouté, ou dépité par la maniabilité de cette version ou il savait d'avance que d'affronter zarbiman ou moi même serai une défaite couru d'avance. Certain novices ont même d'ailleurs insisté ce point avant que l'ami elie46 ne partent avec nous aux championnat l'été dernier.

Ha, souviens toi l'été dernier ... pas beaucoup de vacances et ma première semaine de congés en plus d'un an allait être dédié à SMK ! J'avoue j'aime ce jeu  ^^ Les championnats furent de la folie pure et dure ... un peu comme un Plug  :lol:

J'ai alors compris que j'étais qu'un petit joueur de SMK parmi tant d'autres, et que l'élite mondial de SMK utilises des techniques qui m'étaient tout simplement inconnues que pour les utiliser il va me falloir réapprendre à jouer si je désire arriver à faire autre chose que me faire dézinger dans tous les sens. Pour faire simple les championnats d'SMK sont à mes yeux une expérience unique que tout amateur de SNES se doit de vivre un jour, un "truc de ouf!". Les français entre eux y parlent même en anglais, une ambiance tout simplement démentielle. Et puis merde quoi y a que des gens qui aiment la SNES et osent l'arborer fièrement dans leur salon à l'heure où la HD devient casual !

SMK est une drogue, une fois que tu y a gouté t'en sors pas !
Souvent les gens gardent une préférence pour la version qui les dépucèle d'SMK ... le plus souvent la version N64 est cité en première de part sa simplicité d'accès et son mode battle à 4 qui procuré tant de bonheur à la masse. Seulement voilà ... quand on a connu SMK SNES avant la version N64 .. bah la version N64 excusez moi l'expression mais c'est du pipi de chien en matière de challenge à côté de la version SNES. Attention ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis, j'avoue avoir passé des moment énormes avec MK64 (pas Mortal Kombat  :inn: ) mais ces derniers n'ont JAMAIS égalé le plaisir de jeu ressenti avec la version SNES.

Je n'ai que très peu touché à la version GBA et jamais touché à la version DS. La version GC fut l'histoire de quelques soirées ... la version wii je n'y ai pas assez touché pour en parler mais vu que la wii ne m'attire pas pour un sous, enfin là n'est pas la question.

SMK c'est généralement vu comme un jeu casual, je pense que c'est du à la version N64 qui l'était plus que tout. Du coup je comprend que le coté technique de SMK SNES puisse rebuter car une chose est sure on ne gagne pas par hasard ! Ce n'est pas des options vendangés n'importe comment par un 8ème qui vont poser problème pour gagner.

SMK fait parti de ces grands jeu où lorsqu'on progresse on le voit, on en est fier, on sait pourquoi et on aime ça ! Comme dans un jeu musical, il faut prendre les choses progressivement et plus on joue, plus on s'améliore et les bon score ne sont pas le fruit du hasard. Dans SMK c'est pareil !

Je pense que pour apprécié le jeu à sa juste valeur il ne faut pas juste être seul dans son coin mais pouvoir y jouer avec un ami de niveau à peu près équivalent et se tirer la bourre. Là SMK prend tout son sens, durant des années j'ai délaissé le Match Race et le Time Trial, je pense que j'en ai encore pour des années à les découvrir pleinement.

SMK peut être un plaisir solitaire mais lorsqu'il est partagé il enterre tout simplement tout sur son passage.

Oui ce jeu est un bombe, un mythe, une légende, un culte, une référence qui sera encore cité comme exemple dans 50 ans et je n'ai aucun doute que dans 50 ans des hardcore gamer continueront à y jouer pour battre leur record en Time Trial ou s'éclater en GP.

SMK est intemporel, SMK c'est la vie...
SMK c'est la vie de millions de joueurs, une expérience unique gravé dans leur cœur de gamer, SMK c'est bien plus encore (comme Denver) car SMK c'est encore la vie de centaine de joueurs et ça le restera  :speaking:

:love:  SMK 4 LIFE  :love:
FUKANO !

"Sauf une fois au chalet où j'ai mangé les couilles d'ours ... et j'ai aimé ça  :lol: "
al83 #15 16/01/2009 - 13h40

Groupe : Equipe Snes4Ever
Messages : 3151
Enregistré le : 28/08/2007

Hors ligne

DjMakaBM @ 16/01/2009 - 00h08 a dit:

al83 @ 14/01/2009 - 22h14 a dit:

je compte sur Banana pour exposer sa théorie sur le sujet



Merci pour ce bel avis Banana, mais tu n'as pas exposé la théorie que j'attendais sur la version Pal 50hz qui, d'après, toi est la version la plus difficile du jeu !
Mother used to say
If you want, you'll find a way
Bet mother never danced through fire shower

 >  Réponse rapide

Composez votre message

Communauté Nintendo > Jeux-Vidéo > Votre avis sur... > 2009 - S.03 : Super Mario Kart (SNES)

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 10 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).